Close

Lyndsey Poynter

Lyndsey a grandi à Oakville (Ontario) et a éprouvé dès son plus jeune âge un vif intérêt pour l’espace grâce à des voyages qu’elle a effectués au Centre spatial Kennedy. Ses parents et ses enseignants l’ont encouragée à développer ses centres d’intérêt et c’est ainsi qu’elle a pu suivre une session d’été à l’US Space Academy de Huntsville, en Alabama.

Depuis l’obtention de son baccalauréat en études de l’espace et sciences de la communication de l’Université de York, en 2000, Lyndsey Poynter appuie les opérations d’études techniques et la conduite opérationnelle de la mission des systèmes robotiques du Canada à la Station spatiale internationale – Canadarm2 et Dextre (représentés sur les billets canadiens de cinq dollars).

Lyndsey a été ingénieure de projet pour la station de travail robotisée qui fournit l’interface de l’équipage pour piloter les systèmes robotisés et qui est aussi le premier élément robotisé ayant été mis en service à bord de la station spatiale. De plus, Lyndsey a préparé et testé du matériel de vol spatial au Centre spatial Kennedy et elle a travaillé sur de nombreuses initiatives de services satellitaires en orbite.

Dans le cadre de ses fonctions actuelles d’ingénieure de projet pour le soutien technique de MDA destiné aux robots Canadarm2 et Dextre, Lyndsey met sur pied des équipes à Houston (Texas), à Saint-Hubert (Québec) et à Brampton (Ontario) dans le but de soutenir l’assemblage et la maintenance robotisés de la Station spatiale internationale (ISS), et d’utiliser Dextre comme banc d’essai pour les futures technologies robotisées afin de permettre l’exploration au-delà de l’orbite terrestre basse.

Lyndsey est actuellement chef de patrouille légère et instructrice. À ce titre, elle forme les astronautes et les contrôleurs de vol à l’utilisation des systèmes robotiques du Canada. Elle a reçu de nombreux prix de la NASA et de l’Agence spatiale canadienne.